Une ATSEM par classe, la mobilisation continue

L’Association de Parents d’élèves FCPE Plaisance du Touch et FCPE 31, organisent une marche familiale et solidaire pour demander à la Mairie le retour à une ATSEM par classe à temps complet dans toutes les écoles maternelles de la ville.

Rendez-vous le Samedi 1er Octobre à 10h00
Sur le Parking de l’école maternelle Rivière.
Devant le Lac François Soula.

La marche sera suivie d’un repas partagé sur la place du Bicentenaire (amenez votre repas).
Passage prévu devant toutes les écoles maternelles de la ville.
L’école maternelle est un maillon essentiel de notre système éducatif.
Elle  favorise l’épanouissement et le développement des capacités sensorielles, motrices, relationnelles et intellectuelles des enfants qu’elle accueille.

Dans les classes autour de 30 élèves de 3 à 6 ans,  les ATSEMS, employé-e-s par les municipalités, sont indispensables au bon fonctionnement d’une école maternelle puisqu’ils/elles assurent la sécurité affective de l’enfant, l’éducation à l’hygiène et aident les enseignant-e-s à la mise en place de leur pédagogie en classe.

Depuis la rentrée de septembre 2015, la Mairie de Plaisance du Touch a supprimé un poste d’ATSEM  par école maternelle invoquant des raisons financières, dans un contexte général de restrictions budgétaires.

Malgré les alertes répétées et la mobilisation continue des parents d’élèves de la FCPE Ecoles de Plaisance du Touch, depuis la rentrée 2015 demandant le retour à 1 ATSEM par classe maternelle, la municipalité a maintenu sa décision de suppression de ces postes.

Pour nos enfants et le personnel des écoles, les conséquences de cette décision sont :

  • La remise en question de la sécurité des enfants ;
  •  La perturbation du bon déroulement de la journée scolaire (restriction des activités en classe, manque d’accompagnement aux toilettes des enfants, etc …) ;
  • Des rythmes plus denses et une grande fatigue des ATSEMS dus à la multiplication des tâches qu’ils/elles se voient confiées.

En conséquence, la FCPE Ecoles Plaisance du Touch demande à la Municipalité de Plaisance du Touch de remédier à ces problèmes en revenant à un-e ATSEM dans chaque classe maternelle, et ce sur l’intégralité du temps scolaire.

«